Interview de Cécile Beaud, cartonniste amateur

Elle fait des meubles en carton comme elle respire : facilement. Pourtant, elle se croyait débutante !

Interview d’une amateure qui cartonne au pays du design qu’on fait soi-même.

 

Cécile Beaud, cartonniste amateure

Bonjour Cécile. J’ai découvert vos œuvres dans des groupes Facebook consacrés au carton (Debutant meuble en carton et Vos créations de meuble en carton). Elles ont beaucoup de succès, vous collectionnez les coeurs et les « wah ». Pourtant, vous êtes débutante ? Quand et comment avez-vous commencé, qu’est-ce qui vous a donné envie ?

La curiosité ! Il y a longtemps que j’avais envie de comprendre comment donner de la solidité a une matière qu’on s’évertue à mettre à la poubelle. Je suis effectivement totale débutante, j’ai commencé en janvier 2020, je me suis donc intéressée au sujet en me documentant sur le net, j’ai découvert les différentes méthodes de montage et de finitions, à propos desquelles d’ailleurs il y a une grosse lacune d’information ! Très souvent, trop souvent on nous montre des réalisations sans finitions car il est très difficile d’obtenir quelque chose de net. J’ai donc commencé à faire “Causette” dans les magasins de vélos pour récupérer du “bon” carton et me voilà en place avec mon cutter.

Ma première réalisation à été très très longue ! une étagère ronde, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué hein…. et s’en est suivi le bas car je ne comprenais pas comment fabriquer les attaches pour la mettre au mur. De là est né mon premier meuble. De ce jour mon esprit n’a cessé de me dire mais “tu peux faire ça… et ça… et encore ça… Il n’y a pas un seul jour ou je ne travaille pas le carton depuis. Pas une seule pièce de la maison n’a pas sa création en carton utile et sur mesure, j’adore. J’ai  retrouvé ce plaisir de créer, ce plaisir d’avoir le cerveau toujours en ébullition, d’avoir une idée qui pousse l’autre, ce plaisir de mixer les matières et les textures depuis mes débuts en modelages, le carton ça cartonne !

Vous aviez d’autres pratiques créatives avant le cartonnisme ?

Oui, je donnais des cours de modelage en matière comestibles, pâte à sucre ou pâte de chocolat pendant 6 ans…

Art comestible
Art comestible

J’ai fait beaucoup de concours à l’étranger, et une maladie m’a cloué à la maison pendant plus de 2 ans. Pendant une année j’ai essayé de rester dans ce domaine en fabriquant des cutters personnalisés en 3D pour le cake design, ce qui m’a permis de me former en 3D, mais ce n’était pas assez créatif et gratifiant, je m’y suis vite ennuyée. J’ai un besoin viscéral d’aimer ce que je fais.

Où, quand et comment travaillez-vous ?

On me qualifie souvent d’hyperactive, je fais ou je ne fais pas, toujours a fond. Beaucoup de parents dépriment quand les enfants quittent le nid alors pour ne pas faire partie des statistiques quand ce jour est venu… j’ai fait tomber la cloison entre leurs chambres et créé l’atelier de mes rêves, plus de 30m2 dédiés uniquement à mes envies et aux bricolages en tous genres, prévu pour accueillir des élèves à terme car j’ai bien l’intention de recommencer les ateliers, cette fois pour les débutants.

Comment faites-vous la conception de vos modèles ? Dessin, logiciel ?

J’ai commencé pour mon premier meuble à me servir du logiciel 3d Fusion 360. Mais maintenant je gribouille un petit bout de dessin et je me lance. C’est comme la cuisine, tout à l’instinct ! même plus de gabarit, je sais, pas bien, diront certains, mais c’est ma façon de faire.

Il m’est arrivé de faire des mini-maquettes en papier pour comprendre et anticiper les problèmes, c’est très pratique je trouve.

Il existe de multiples techniques pour assurer la solidité d’un meuble. Lesquelles employez-vous ?

Le plus souvent le boîtage, je n’ai pas la patience de couper les traverses (rire). Mais en fait c’est comme dans mon activité précédente, j’essaye toutes les méthodes et après je mixe dans ma tête et j’adapte “à la moi” donc souvent je mélange les méthodes.

Quels autres matériaux utilisez-vous à part le carton ? Avec quels outils ?

J’utilise souvent des calendriers qui remplacent la cartonnette rigide pour les finitions, le papier peint quand il est lisse, là aussi j’expérimente et souvent je mélange, il faut toujours être curieux pour trouver souvent par erreur une belle finition.

Cutter, règle, scie sauteuse, colle chaude, kraft gommé, c’est vraiment une activité qui ne demande pas d’investissement pour le matériel.

Pouvez-vous nous montrer une œuvre et nous raconter comment vous l’avez faite, étape par étape ?

Voilà le projet de départ préparé avec fusion 360 :

meuble de rangement - projet sous Fusion 360
meuble de rangement – projet sous Fusion 360

J’ai commencé par faire 3 cercles découpés à la scie sauteuse et découpé mes ouvertures, coupé les traverses et assemblé, non sans mal, c’était mon premier… omg…

meuble de rangement
meuble de rangement : profils et traverses

Découpé les étagères et commencé à assembler :

meuble de rangement
meuble de rangement : assemblage

Fermé l’extérieur avec du carton, j’aurais du utiliser du carton gris mais c’était une première, au moins c’est sûr que je ne recommencerai pas :

meuble de rangement : couverture
meuble de rangement : couverture

J’ai krafté tant bien que mal avec le seul kraft trouvé à ce moment là, depuis ça va bien mieux !

meuble de rangement
meuble de rangement : kraftage des arêtes

Créé les tiroirs :

meuble de rangement
meuble de rangement : tiroirs

Krafté le tout pour unifier et consolider :

meuble de rangement
meuble de rangement : kraftage général

J’avoue j’étais assez fière à ce niveau là :

meuble de rangement
meuble de rangement

Première couche de peinture :

meuble de rangement
meuble de rangement : peinture

Réalisation de la partie basse du meuble et essai de la technique du boitage :

meuble de rangement
meuble de rangement

Création des cotés arrondis cette fois en carton gris, puis étape de lissage avec l’enduit a lisser que j’utilise de moins en moins, je pense même l’abandonner complètement ! Cela abîme plus que ça n’aide, je trouve…

meuble de rangement : enduit
meuble de rangement : enduit

Création des tiroirs

meuble de rangement
meuble de rangement

Rajout des pieds et première couche de peinture

meuble de rangement
meuble de rangement

Et 2ème couche… enfin terminé ce petit jeu… pour une première cela m’a pris le mois de janvier presque entier, aujourd’hui a force de travail j’avoue que c’est beaucoup plus rapide heureusement…

Et la récompense ultime……la mise en place !

meuble de rangement
meuble de rangement : enfin fini !

Comme il n’y a pas longtemps que je pratique, je n’ai pas de tutos pour le moment, mais vu que l’on me demande et que je suis exercée avec “ma vie d’avant”, j’y pense sérieusement…

Envie de passer cartonniste pro un jour, de vendre vos œuvres, d’en faire un métier ?

Oui ! on m’en a beaucoup demandé déjà mais pour le moment je préfère explorer et doucement m’en approcher. Je sais le plaisir qu’on a en vendant ses créations, mais je sais aussi que quand on passe de l’autre côté, celui où le rendement prime, le plaisir s’éteint ! je l’ai perdu une fois, je ne veux pas le perdre à nouveau 😉

Mon maître mot…. Plaisir !

Cécile, une passionnée de la vie

Merci 🙂 Bonne continuation !!