Menuisier et menuisier ébéniste

Menuisier et menuisier ébéniste

Le menuisier a pour spécialité le travail du bois « menu », c’est à dire de petite taille, à la différence du charpentier qui s’occupe du « gros » bois : poutres, solives etc.

Les bois utilisés vont des bois les plus précieux (bois anciens, bois exotiques) aux plus industriels, comme le contreplaqué et le MDF. Les deux ne sont pas antagonistes, plutôt complémentaires, car on utilise souvent du MDF ou du contreplaqué comme support d’un placage en bois précieux.

Dans le domaine de la décoration intérieure, on trouve deux types de menuisier : le menuisier proprement dit, et le menuisier ébéniste.

Le menuisier

Le menuisier tout court fabrique des éléments fixes, comme

  • les planchers et les lambris,
  • les portes et boiseries,
  • les plinthes,
  • les fenêtres,
  • les escaliers,
  • les terrasses,
  • les cabanons,
  • les portails,
  • les palissades…
Menuisier
Menuisier

Le menuisier ébéniste

L’ébéniste fabrique (en série ou sur-mesure) ou restaure du mobilier – c’est-à-dire toutes sortes d’objets en bois comme

  • des meubles, nouveaux ou anciens
  • des jouets,
  • des lampes,
  • des outils et machines,
  • des cadres de tableaux,
  • des œuvres d’art (on parle alors d’ébéniste d’art)
Restauration de meubles anciens
Restauration de meubles anciens

Le menuisier ébéniste d’art

L’ébéniste d’art se spécialise dans la fabrication ou la rénovation d’objets précieux, des œuvres d’art ou des meubles de style.

Il a une expertise dans des spécialités comme :

  • la marqueterie
  • la dorure sur bois
  • le décapage de meuble
  • le vernis, la cire, la laque, la céruse
  • le tournage et la sculpture sur bois
  • le cannage et le paillage

Il peut aussi contribuer à la création d’œuvres tout-à-fait modernes, en collaboration avec un designer.

Quels sont les outils du menuisier et de l’ébéniste ?

Le menuisier et l’ébéniste peuvent travailler à l’ancienne – c’est en partie le cas des restaurateurs d’art qui sont amenés à utiliser les mêmes techniques qu’autrefois – ou avec un outillage moderne.

Les principaux outils sont :

  • l’atelier, qui rassemble les outils et les matériaux
  • l’établi, sur lequel on travaille les petites pièces
  • la table de travail, pour les pièces plus grandes
  • les scies – électrique ou manuelle, sauteuse, circulaire
  • les marteaux de toutes tailles (du petit pour enfoncer des pointes, au maillet pour forcer un assemblage entre entre deux pièces) et types (en métal, en bois…)
  • la défonceuse
  • le ciseau à bois, les rabots, les racloirs
  • des règles, des équerres et autres outils pour mesurer et tracer
  • la perceuse
  • la visseuse
  • la gouge, pour creuser
  • les poinçons, alênes et vrilles
  • les serre-joints
  • les colles (colle à bois et autres)
  • les vernis, laques et cires
Menuisier ébéniste rabotant une pièce de bois
Menuisier ébéniste rabotant une pièce de bois

Comment choisir un menuisier ou un ébéniste ?

Ses compétences dépendent en partie de sa formation, de son niveau de diplôme.

Les diplômes vont

  • des plus basiques : le CAP menuisier ou ébénisterie et le BAC professionnel,
  • aux plus spécialisés : le brevet technique des métiers, le brevet des métiers d’art,
  • en passant par des niveaux intermédiaires : le diplôme des métiers d’art et le brevet de maîtrise.

En matière de restauration de meubles et objets précieux ou d’art, le diplôme le plus compétent est celui délivré par l’Institut national du patrimoine, même si un diplôme des métiers d’art peut suffire.

Ainsi, si vous avez un fauteuil Louis XV d’époque abîmé à restaurer, ce serait une erreur de le confier à un ébéniste doté d’un seul CAP, même avec 10 ans d’expérience, car il est probable qu’il n’ait jamais eu affaire à ce genre de meuble ! Tandis qu’un ébéniste d’art titulaire du brevet des métiers d’art, avec un peu d’expérience, saura précisément comment vous aider, en respectant le style d’origine, le type de bois, la finition.

Aussi, n’hésitez pas à leur demander leur diplôme ou à vérifier leur CV et leurs œuvres, pour voir s’ils ont les qualifications et l’expérience requises par vos besoins.

L’idéal bien sûr consiste à passer par le bouche-à-oreilles, aussi n’hésitez pas à vous renseigner autour de vous.

Quel est le tarif d’un menuisier et d’un ébéniste ?

Un menuisier ou un ébéniste facture à la journée, la plupart du temps entre 300 et 500€.

Cela peut sembler élevé, mais ce prix inclus de nombreux frais : les frais de l’atelier, la gestion administrative, la prospection commerciale… et de nombreux temps : les rendez-vous avec le client, la prise de mesures, la fabrication, la finition, le nettoyage, la livraison…