Décorateur d’intérieur (ou décoratrice)

Le décorateur d’intérieur

Son métier : vous faire l’intérieur dont vous rêvez.

Multi-tâches et touche-à-tout, le décorateur d’intérieur (ou la décoratrice d’intérieur, car ce métier compte beaucoup de femmes) doit à la fois satisfaire les désirs du client et maîtriser de nombreux savoirs et savoir-faire.

Pour décorer un intérieur il faut en effet :

  • avoir un bon relationnel avec le client (diplomatie, tact, empathie…) pour lui faire exprimer une demande claire
  • savoir quoi et où acheter au meilleur prix (pour respecter le budget client) et dans la qualité voulue ; donc faire les magasins, d’Ikéa aux grands noms du design en passant par les antiquaires, les enseignes de bricolage et les marchés aux puces
  • avoir une vaste culture artistique, du meuble de style à l’art contemporain, des antiquités ethniques au design vintage
  • savoir associer les styles, les couleurs, les matériaux, les objets, en assurant la fonctionnalité autant que l’esthétique
  • savoir utiliser des outils numériques graphiques (logiciels 2D et 3D…) pour faire des propositions au client et/ou commander des œuvres à des artisans spécialisés
  • disposer d’un carnet d’adresses de professionnels bien fournis, car la décoratrice d’intérieur, ou le décorateur, collabore avec beaucoup d’autres métiers : des ébénistes (voire des cartonnistes), des tapissiers, des architectes d’intérieur
  • connaître les lois et règlements qui régissent l’habitat ou les lieux publics
Une pièce conçue avec goût par un décorateur d'intérieur
Une pièce conçue avec goût par un décorateur d’intérieur

Le ou la décorateur / décoratrice d’intérieur travaille

  • soit seul-e en auto-entreprise,
  • soit en agence, bureau d’études, cabinet d’architecte et autres entreprises du bâtiment.

Le métier connait des spécialités :

Le coach en décoration

Conseiller ou conseillère au service d’un client, il / elle l’aide à analyser un espace et les besoins, et à trouver les ressources nécessaires à l’aménagement et à la décoration de cet espace – mais il ou elle n’assume pas l’ensemble des activités d’acquisition d’objets, de gestion des travaux etc, qui restent à la charge du client.

Pour le client, c’est un moyen d’obtenir une décoration de qualité à moindre coût, mais en y mettant de l’huile de coude.

Le décorateur étalagiste

Au service d’une entreprise – boutique, voire grand magasin – , le décorateur étalagiste crée un espace attrayant qui a pour but de mettre en valeur des produits ou des services en respectant une image de marque, une identité visuelle, un positionnement commercial.

La décoration d'une boutique par une décoratrice d'intérieur étalagiste
La décoration d’une boutique par une décoratrice d’intérieur étalagiste

Le décorateur « home stager »

Au service d’une agence immobilière ou d’un particulier, le home stager décore un bien immobilier (maison, appartement ou autre) dans le but de le vendre au meilleur prix en le mettant à son avantage.

Le décorateur événementiel

Il s’agit cette fois d’assurer la décoration d’un événement particulier : un mariage, une cérémonie publique, l’anniversaire d’une marque, un salon commercial, un séminaire d’entreprise etc.

Quelle est la formation du décorateur ou de la décoratrice d’intérieur ?

Le décorateur d’intérieur vient en général des Beaux-Arts, et suit ensuite une spécialisation plus ou moins poussées :

A BAC + 2

  • BTS design d’espace ou agencement de l’environnement architectural
  • DMA arts de l’habitat
  • DMA décor architectural

A BAC + 3

  • DNAT design d’espace

A BAC + 4

  • DSAA architecture intérieure et création de modèles ou créateur-concepteur option architecture intérieure et environnement.

A BAC + 5

  • DNAP ou DNSEP design
  • Diplôme de l’ENSAD option décoration d’intérieur

A ce niveau les diplômes les plus prisés sont ceux des écoles réputées : Camondo, Penninghen, Ecole supérieure d’architecture intérieure de Lyon, Académie Charpentier, etc…

Quels sont les outils du décorateur d’intérieur ?

Le décorateur d’intérieur utilise de nombreux outils hétéroclites :

  • des outils de mesure (mètres, etc) pour calibrer les dimensions de tous les objets et autres fournitures à acheter (surface d’un mur à tapisser, hauteur d’une étagère…)
  • des catalogues, magazines, sites Internet, livres et autres médias culturels pour trouver l’inspiration
  • des outils numériques (CAO, DAO, 2D, 3D, voire PAO…), pour modéliser le rendu souhaité d’une pièce, d’un meuble, d’un placard, et faire des commandes aux artisans
  • des outils numériques (ou pas) de gestion de projet, de planning et de budget
Rendu 3D d'une décoration d'intérieur
Rendu 3D d’une chambre par une décoratrice d’intérieur

Un exemple de conception de décoration intérieure dans un logiciel de 3D :

Comment choisir un décorateur d’intérieur ?

Il faut :

  • vérifier les qualifications, le niveau de diplôme et le cursus
  • consulter les œuvres de ce décorateur, son book ou son portfolio, son site Internet : cela vous emballe-t-il ?
  • demander un devis

Quel est le tarif d’un décorateur d’intérieur ?

Une prestation de coaching en décoration se facture dans les 100 à 150€ l’heure en moyenne.

Pour la décoration d’un espace, le prix se compte

  • soit en honoraires, un pourcentage de 10 à 15% du budget total consacré à cette décoration
  • soit au forfait en fonction de la surface ou du volume à décorer.

Il faut compter entre 500 et 1000€ pour la décoration d’une maison moyenne – ce prix n’inclut évidemment aucun matériel et aucun service, c’est uniquement le tarif de la déco. Le décorateur ou la décoratrice d’intérieur peut d’ailleurs fournir une estimation du coût total des objets, matériaux et services nécessaires à la décoration qu’il ou elle vous propose.

Aussi, il ne faut pas hésiter à demander un devis car les prix des prestations de décoration peuvent varier de 1 à 10 suivant le niveau d’expérience et de notoriété d’un-e professionnelle.