Architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur, véritable designer d’espace, organise l’aménagement intérieur d’un lieu, qu’il soit privé (maison, appartement, immeuble…), public (administration, hôpital, université, musée…) ou professionnel (bureaux, magasins…)

Il détermine donc :

  • les limites, la surface, le volume, les matériaux, la couleur, l’ambiance, le style des différentes pièces en fonction de leur usage
  • l’éclairage naturel ou artificiel
  • le circuit des différents réseaux – électrique, d’eau, de chauffage, de ventilation…
  • la circulation entre les espaces – entrées, sorties, passages par des couloirs, escaliers ou ascenseurs, halls et sas…
Plan 3D réalisé par un architecte d'intérieur
Plan 3D réalisé par un architecte d’intérieur

Après avoir pris en considération la demande d’un client et le potentiel des lieux, il réalise des plans (souvent en 3D, ou esquisses papier) et des études techniques (projets, budgets) et les soumet au client.

Plan d'un loft réalisé par un architecture d'intérieur
Plan d’un loft réalisé par un architecture d’intérieur

Le projet accepté, l’architecte devient maître d’oeuvre et coordonne l’intervention des entreprises spécialisées dans divers métiers : maçons, électriciens, plombiers, peintres, carreleurs, menuisiers et ébénistes… jusqu’à la livraison du chantier au client.

A noter : l’architecte d’intérieur n’a pas le droit de modifier les structures fondamentales d’un bâtiment : pas question donc de lui demander de casser ou d’ajouter un mur porteur : c’est le travail de l’architecte. L’architecte d’intérieur travaille exclusivement sur ce qui est amovible dans l’espace. Il peut remplacer un style de fenêtre par un autre, mais pas creuser un mur.

Dans le cadre de projets globaux, il travaille en coopération avec les métiers connexes : urbaniste, architecte, ingénieur structures, décorateur d’intérieur, paysagiste…

Il peut travailler en solo en libéral, ou comme associé en agence, ou encore comme salarié dans un service public (Etat, collectivité locale…)

Quelle est la différence entre un architecte d’intérieur et un décorateur d’intérieur ?

Si les deux métiers sont certes complémentaires, chacun a sa compétence propre :

  • l’architecte d’intérieur travaille sur un espace vierge dont il modifie les structures : les cloisons, les portes et fenêtres, les sols et plafonds, les réseaux d’énergie, d’air et d’eau…
  • le décorateur d’intérieur passe ensuite, et modifie ce qui se trouve à l’intérieur des structures : il apporte l’ameublement, les revêtements des murs, sols et plafonds, les divers accessoires liés aux fenêtres (rideaux, stores…), les luminaires, la décoration en général.

Ainsi, un architecte d’intérieur ne va pas vous choisir des rideaux ni une lampe de bureau, et un décorateur ne va pas casser des cloisons ni installer une mezzanine.

Quelle est la formation de l’architecte d’intérieur ?

La profession d’architecte d’intérieur étant non-réglementée, on peut l’exercer sans diplôme.

Pourtant, une centaine de formations existent. Parmi elles on trouve ces diplômes allant de Bac + 2 à Bac +5 , en général avec l’option design, design d’espace ou architecture intérieure:

  • BTS design d’espaces
  • BTS étude et réalisation d’agencement
  • DMA mention espace ou événement
  • DNAT
  • DSAA
  • DNAP
  • DNSEP
  • Mastère

Le Conseil français des architectes d’intérieur, que rejoignent la plupart des professionnels de qualité, reconnait les diplômes de 15 écoles d’art (dont les célèbres écoles Boulle, ENSAAMA, Camondo, Charpentier, Penninghen, Ecole bleue etc).

L’Union nationale des architectes d’intérieur, designers, syndicat patronal, conventionne un certain nombre d’écoles.

Quels sont les outils de l’architecte d’intérieur ?

L’architecte d’intérieur travaille avec :

  • des instruments de mesure des distances, des angles, de la pente – comme ceux d’un géomètre
  • des logiciels de conception par ordinateur (CAO), de dessin par ordinateur (DAO), de planning et de gestion de projet et de budget
  • un carnet d’adresses bien fourni en professionnels de divers métiers du bâtiment
Aménagement d'espace par un architecte d'intérieur
Aménagement d’espace par un architecte d’intérieur

Comment choisir un décorateur d’intérieur ?

On peut d’abord vérifier s’il ou elle est bien inscrit au Conseil français des architectes d’intérieur. Si oui, c’est un gage de qualité et cela signifie qu’il ou elle est effectivement titulaire d’un des diplômes d’architecte d’intérieur reconnus.

Ensuite, tout est question de style… et de prix :

  • demandez-lui donc son book, ou visitez son site Internet
  • demandez-lui un devis détaillé – mais pour cela, réfléchissez bien à ce que vous souhaitez demander : plus vous lui fournissez une description précise des missions que vous lui confiez, plus réaliste sera le devis

Quel est le tarif d’un architecte d’intérieur ?

Le mode de facturation varie, ce peut être :

  • un tarif horaire ou journalier
  • des honoraires calculés en pourcentage de la dépense totale nécessaire à l’aménagement des lieux
  • un forfait en fonction de la surface, du volume et de la nature des lieux

Une prestation de visite de lieux ou de prise de conseil se paye dans les 70 à 200€ l’heure.

Une étude de projet, dans les 50 à 150€ par mètre carré.

Enfin, une prestation complète allant de la visite à la livraison du chantier en passant par les études techniques et financières coûte entre 8 et 15 du coût total HT du projet.

Il va de soi qu’une prestation plus banale pour un particulier qui rénove sa maison coûte moins cher qu’une prestation par une star du métier pour un musée parisien prestigieux.