George Nelson, directeur du design chez Herman Miller

Le designer américain George Nelson a à la fois dirigé le design d’un des plus grands fabricants de meuble du monde, Herman Miller, et fondé sa propre agence de design pour laquelle il a conçu des meubles dont certains sont restés des standards.

Vie et œuvre de George Nelson

George Nelson
Le designer George Nelson, directeur du design chez Herman Miller

George Nelson nait le 29 mai 1908 à Hartford, Connecticut, aux Etats-Unis. Ses parents tiennent un drugstore.

Il étudie l’architecture à Yale à partir de 1924 et obtient son diplôme en 1928.

Lauréat du prestigieux Prix de Rome en 1932, il voyage en Europe et rencontre les pionniers de l’architecture moderniste, parmi lesquels Ludwig Mies van der Rohe, Walter Gropius, Le Corbusier, Gio Ponti. Il réalise des interviews de plusieurs d’entre eux pour un magazine d’architecture américain.

Il rentre aux Etats-Unis en 1935 et consacre une décennie à écrire pour des magazines d’architecture, à réaliser des interviews d’architectes américains – dont Charles Eames avec qui il collaborera plus tard – et signe même un livre novateur, Tomorrow’s House (la maison de demain) qui devient un best-seller.

Directeur du design chez Herman Miller

En lisant ce livre, le PDG du fabricant de meubles Herman Miller, qui fabriquait alors du mobilier de manière assez traditionnelle, décide de faire de George Nelson son nouveau directeur du design – alors qu’il n’a aucune expérience dans ce domaine. Nelson accepte ; c’est une collaboration de 25 ans qui commence puisque Nelson gardera ce poste jusqu’à 1972.

Il recrute des architectes et designers novateurs qui feront le succès de la marque Miller : Ray et Charles Eames, Harry Bertoia, Isamu Noguchi, Richard Schultz, Donald Knorr, Don Chadwick et… George Nelson.

George Nelson Associates, Inc.

George Nelson lance en effet dès 1947 sa propre agence de design à New York.

George Nelson Executive Office Group
George Nelson – Executive Office Group

Son agence devient la George Nelson Associates Inc en 1955. Il embauche des designers dont certains deviendront célèbres ou produiront des œuvres célèbres.

Ainsi, c’est un designer du nom de George Mulhauser qui conçoit la fameuse Coconut Chair attribuée à George Nelson.

George Nelson Coconut chair
George Nelson – Coconut chair

Ou bien, c’est Ronald Beckman qui conçoit le Sling Sofa.

George Nelson Sling Sofa
George Nelson – Sling Sofa

Qu’ils soient dessinés par lui ou pas, ses meubles restent assumés par lui et on constate une unité de style : son mobilier est fonctionnel, simple, pratique, moderniste tout en restant classique.

George Nelson Comprehensive Storage System
George Nelson – Comprehensive Storage System
Banc design de George Nelson pour Vitra
Banc design de George Nelson pour Vitra

Action office et cubicle

Une des tâches du design mobilier du XXè siècle a été de reconcevoir les espaces professionnels pour la société tertiaire émergente.

Dans les années 1950, sous l’autorité de Florence Knoll, l’entreprise Knoll s’était emparée du problème avec sa Planning Unit qui proposait non seulement du mobilier, mais une conception globale des espaces de travail.

Herman Miller s’est lancé à la conquête de ce marché professionnelle en créant le programme Action Office, dirigé par Robert Propst et supervisé par George Nelson. Malheureusement cette nouvel ligne de mobilier de bureau ne fut pas un succès et Nelson en fut écarté. Cela n’empêche pas Miller d’atteindre son objectif avec la version II de l’Action Office – aussi appelée cubicle – que George Nelson critiqua comme étant une forme d’exploitation déshumanisante. Le cubicle consiste, dans un open-space (une grande salle), à aligner les espaces semi-cloisonnés, rangeant les travailleurs intellectuelles dans des petites cases.

Fin de carrière

En 1980, après une carrière bien remplie, George Nelson ferme son agence. Il meurt à New York en 1986.

Retour haut de page